mardi, 06 mars 2018 00:00

Le MHR-1 sur la table de torture : les essais de validation/fiabilisation ont commencé

Le protocole d'essais auquel va être soumis le MHR-1 avant sa commercialisation n'a rien à envier à ceux pratiquer dans l'industrie automobile. De la fiabilité de ce premier produit dépendent en effet la réputation et l'avenir de l'entreprise. Impossible donc pour Laurent Gicquel, qui a notamment été responsable SAV chez Renault de faire des économies sur cette phase... Rien ne sera laissé au hasard pour la satisfaction de nos futurs clients et utilisateurs !